Archives de l'auteur : fgelly


Diplômé en tant "qu'Expert", en conduite de projet du S.I.R.H. (Système d'Information des Ressources Humaines) / G.P.E.C. (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) & Intervenant à l'Université PARIS 1, sur une formation courte en gestion d'entreprise.....

En 2011, la Société FABRICE GELLY CONSEIL a été créée suite à un constat :

Une entreprise sur deux ne dépasse pas deux ans et une sur trois, ne fait cinq ans. La différence, c'est de vous aidez à mettre en place un G.P.S. (une Gestion Prévisionnelle de Services), divers outils de gestion en fonction de vos besoins, de rechercher vos coûts cachés (qui vous permettent de me payer tout en gagnant de l'argent), etc.... Vous devez avoir un permis de conduire pour utiliser une voiture, mais aucun permis pour gérer votre Entreprise...

FABRICE GELLY CONSEIL continue de former sur 3 jours, en partenariat avec l'Université PARIS 1 en gestion pour acquérir les méthodes et les outils dans les domaines fondamentaux de la gestion d'entreprise. Sans oublier la délivrance de conseils en trésorerie, en stratégie et en management, en conduite de changement et R.H., de fait de l'accompagnement auprès des Chefs d'Entreprise.

En 2019, le Dirigeant passe par l'Université et devient "expert" en conduite de projet S.I.H.R. / G.P.E.C. Il est préférable de faire un audit en R.H., plus tôt que de rien faire ! ! ! Histoire de vérifier que vous êtes à jour dans le droit applicable, sinon les amendes risquent d'être très fortes et sur lesquelles vous allez reverser de l'I.S. / ou de l'I.R. (car c'est non déductible fiscalement)..... J'interviens à l'Université PARIS 1 - Panthéon Sorbonne et je vous laisse revenir rapidement vers moi, par rapport aux cycles de formation à l'Université.

Sans compter que l'image de marque de votre Société risque d'être impactée et que vous risquiez d'être obligé de gérer dans l'urgence, une crise. Celle-ci peut avoir raison de votre Entreprise, avec des coûts difficiles à chiffrer dans l'immédiat.... Un bon système d'Information va vous permettre d'optimiser les dépenses par anticipation, augmenter votre chiffre d'affaires, réduire les risques, améliorer la rentabilité en automatisant certaines tâches d'exécution effectuées précédemment par des Salarié(e)s....

Joignable au 06-33-52-77-49 pour la mise en place de l'ingénierie de formation, de tableaux de bord, où d'outils, de stratégie, d'un accompagnement dans la construction & le développement d'un projet, et dans la compréhension du fonctionnement... FABRICE GELLY CONSEIL vous salue et vous laisse revenir rapidement vers lui.

Le 14/03/2019 article fait par la Direction de FABRICE GELLY CONSEIL.
FABRICE GELLY CONSEIL
Lien

J'ai sollicité l'entreprise Fabrice Gelly Conseil suite à un contentieux d'environ 20k€. L'opiniâtreté, la conscience professionnelle et le sérieux de M. Gelly ont eu raison de mon débiteur qui avait tout fait pour organiser son insolvabilité. Après seulement quelques mois, nous avons pu recouvrir une partie des sommes, je félicite M. Gelly pour son intervention. http://www.cs-engineering.fr

Lien

Comment réduire vos coûts de fonctionnement, en optimisant et sans diminuer la dépense?

"...Vendre c'est bien, mais encaisser c'est mieux...". Pour y parvenir, il faut mettre des outils de gestion en place, qui vous permettent de réduire vos agios de découvert bancaire. Grâce à un suivi avec ces outils,  vous pourrez diminuer vos impayés…. Je vous accompagne si vous avez besoins...

Savez-vous qu’un quart des défaillances d’Entreprises proviennent d’impayés de leurs clients… ? 

Agissez avant qu’il soit trop tard…

Comment réduire vos coûts de fonctionnement, de structure, sans diminuer la dépense... ?

Car face à un besoin vous avez une dépense.

Par exemple : vous devez effectuer un gros volume de travail, dans un temps très limité. Alors, vous dépensez des salaires pour que vos Personnels effectuent le travail, dans un délai très court demandé par la Clientèle.

Mon rôle ne consiste pas à supprimer la dépense, donc les salaires. Sinon, comment allez-vous effectuer le gros volume de travail dans ce délai imparti ?

Par contre, savez-vous que vous payez entre 300 € & 360 € par an et par Salarié, pour sa gestion ?  En fonction de votre dossier, je vais optimiser vos coûts de fonctionnement en agissant sur le faite que chaque Salarié vous fasse dépenser 0 Euro par an… Sauf leurs salaires bruts et les charges sociales afférentes à ceux-ci. 

Vous avez besoins de nouvelles compétences professionnelles, car votre travail évolue et donc votre Entreprise. Le réflexe, c’est de chercher à vous formez. « …Ce formez c’est bien, mais à moindre coût c’est mieux.. ». Pour y arriver, il faut vous faire accompagner dans le montage de votre dossier de demande de prise en charge, auprès de votre O.P.C.A. (Organisme Paritaire de Collecte Agréé par l'État). Plus vous obtiendrez de subventions, plus vous diminuez son coût….

Je vous accompagne dans la stratégie de votre Entreprise et je recherche pour vous les subventions auxquelles vous pourriez être en droit de demander... Je vous aide à monter les dossiers d'aides financières....

En tant que membre de la Chambre Syndicale des Formateurs Consultants (C.S.F.C. Île-De-France), j’applique la Charte de Qualité et de Déontologie Professionnelle de la C.S.F.C.

En tant que Dirigeants, nous sommes aussi des Particuliers et nous pouvons aussi intervenir sur nos coûts bancaires. Suite à l'entrée de nouveaux acteurs bancaires, sous l'autorité de l'A.C.P.R., (l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution de la Banque de France), de l'harmonisation du système des cartes bancaires, au sein des Pays Membres et les taux négatifs, (voir mon article précédent). Il faut craindre à de très forte augmentation des frais.

Un rendez-vous maintenant, c'est identifier vos points forts, pour obtenir gain de cause après l'envoler de vos frais bancaires. Je peux vous coachez pour vous faire travailler sur cet entretien et développer vos points forts, tout en trouvant des réponses crédibles à vos points faibles.   

Le rapport N° 2012-M-070-04 du ministère de l'Économie et des finances qui a été demandé à l’Inspection Général des Finances. Or celui-ci évalue au 31/12/2011 le crédit à court terme à plus 600 Md€, soit environ 30% P.I.B. (Produits Intérieurs Bruts).

Je reste à votre disposition pour tout complément d'information, d'accompagnement et/ou d'aide, ainsi que de formation professionnelle pour vous, ou vos relations professionnelles, proches....

Fabrice GELLY.  

Lien

La Révolution des cartes bancaires avec la réforme européenne & ce que ne vous disent pas les banques.

Initialement en 1974, la carte à puce a été inventée par le Français,

Monsieur Roland Moreno.

A la fin des années 1980, le G.I.E. (Groupement d’Intérêt Économique) lance la généralisation de la carte à puce en France. Dix ans plus tard, la carte de paiement ne supplante définitivement le chèque comme moyen de paiement préféré des Français, les banques hexagonales se sont organisées en groupement d’intérêt économique (G.I.E.), afin de créer un système de paiement universel. Résultat : quel que soit son type (Visa ou MasterCard) et la banque choisie par le commerçant, votre carte bancaire affichant le logo du G.I.E., le fameux "CB", est acceptée dans tous les points de vente équipés. Ce groupement des cartes bancaires compte aujourd'hui 130 membres qui le financent, au prorata de leur utilisation du réseau, à hauteur de 25 millions d’euros par an. Le chiffre d’affaires annuel du paiement par carte en France est lui estimé à 8 milliards d’euros.

Le Parlement européen a voté le 10 mars 2016, le nouveau « règlement relatif aux commissions d’inter-change, pour les opérations de paiement liées à une carte » et s’est fixé comme objectif d’homogénéiser, à l’échelle de l’Union, le montant des frais appliqués sur les paiements par carte bancaire. Appelées en France « commissions interbancaires de paiement » (C.I.P.), ces frais sont payés par la banque du commerçant à celle du client. Ils permettent, selon la profession, d’équilibrer le système en dédommageant la banque du client, qui supporte l’essentiel des risques et apporte notamment la garantie que le commerçant sera payé.
En conséquence, le G.I.E est contraint d’adapter son système d’information unique et ses terminaux de paiement, afin qu’ils sachent distinguer les deux types de cartes et leur appliquer les C.I.P. adéquates. Nous pouvons penser que ceci entraîne une augmentation des coûts de traitement, en limitant la possibilité de faire des économies d’échelle.
Finalement, ceux seront les Clients, les Commerçants et les Usagers des banques, qui vont être mis à contribution pour financer les surcoûts générés par cette nouvelle réglementation. D'autant qu’en plus les Établissements bancaires collectent un grand nombre d’informations sur leurs Clients, leurs permettant d’identifier informatiques leurs habitudes d’utilisateurs de prestations bancaires et faire varier les montants des frais, des commissions bancaires et autres frais, en fonction des volumes de transactions.
Le traité de Maastricht comprend trois piliers et au niveau de l’Union économique et monétaire, il a été prévu la fin du monopole bancaire. Une récente Directive Européenne votée dans le droit Français, prévoit l’arrivée de nouveaux établissements bancaires. Le but est de concurrencer les banques traditionnelles, ce qui va les obliger à riposter par rapport à ces nouveaux entrants sur le marché communautaire.
Tout en respectant Bâle III, les banques traditionnelles vont chercher à augmenter le nombre de leurs Clients, afin de sauver leurs marges et «le produit net bancaire ». Elles sont prêtent à tout faire pour attirer de nouveaux Prospects.

Maintenant, le coach peut vous aidez à examiner votre situation bancaire (en prévoyant ½ heure à 40 € TTC) et vous permettre de vous poser les bonnes questions. Ensuite, il vous recommande de choisir le pack de 3 heures à 216 € TTC (incluant le déplacement en I.D.F.), pour vous aidez à trouver des arguments pour augmenter la pression sur la négociation, avec vos points forts et prévoir une réponse à chaque point faible.

Vous pouvez réserver directement par paiement en CB, sur le site : www.gelly-conseils.fr, ensuite choisir « Menu », puis « Prestations pour Particuliers » et tout en bas de la page, vous pouvez réserver le temps que vous souhaitez utiliser, en fonction de votre budget. Vous pouvez laisser ci-dessus vos coordonnées si vous souhaitez être recontacté.

Rédigé par Fabrice GELLY. Port. : 06-33-52-77-49 – Tél. : 01-43-71-45-26.

 

Quelles sont les nouvelles règles en matière de frais bancaires et de changement réglementaire pour les établissements financiers ?

D’une part, la Banque Centrale Européenne (B.C.E.) a pris la décision suivante :

En avril dernier, Le taux de dépôt a été réduit à -0,40% dans le cadre d’une série de mesures pour tenter d’en finir avec l’inflation faible. Ce taux qui rémunère normalement les dépôts effectués par les banques auprès de la B.C.E. Ce taux négatif est en réalité équivalent à une taxe sur les dépôts.

Le 20 septembre 2014, le taux d'intérêt de la facilité de dépôt avait été abaissé de 10 points de base, à -0,20 % et le 20/06/2014, ce même taux était à -0,10 %. En 2013, ce même taux demeurait inchangé, à 0,00 %.

Reste à savoir si cela sera suffisant. Pour rendre le mécanisme plus efficace, la B.C.E. pourrait décider d'accompagner cette nouvelle baisse du taux de dépôt, par des mesures réglementaires nouvelles :

  • Comme la limitation de l'utilisation des comptes courants (non frappés d'un taux de dépôts) ;
  • Ou la baisse des réserves obligatoires que les banques doivent détenir auprès de la B.C.E.

Tout ceci visera à améliorer la circulation des liquidités, notamment envers des projets plus fortement rémunérés, autrement dit vers des prêts à l'économie réelle.

Précédemment le taux d'intérêt des opérations principales de refinancement de l'Euro-système avait été abaissé de 10 points de base, soit 0,05 %, à partir de l'opération devant être réglée le 10 septembre 2014. Or, il était à 0,25% pour l'opération réglée le 13 novembre 2013.

Lors de la réunion du Conseil des gouverneurs de la BCE, Le Conseil a pris les décisions de politique monétaire « pour le taux d’intérêt de la facilité de prêt marginal », à savoir :

  • Il est réduit de 10 points de base, à 0,30 %, avec effet au 10 septembre 2014 ;
  • Il est diminué de 35 points de base, à 0,40 %, avec effet au 11 juin 2014 ;
  • Le 13 novembre 2013, le taux se voit se réduire de 25 points de base, soit à 0,75%.

D’autre part, à partir du 1er janvier 2016, il y a la généralisation des « Frais de Tenue de Comptes Bancaires » pour les Particuliers et des nouvelles règles en matière de frais bancaires. Pour améliorer les relations entre les banques et leurs clients Particuliers, plusieurs textes ont contribué à clarifier les tarifs bancaires.

Notamment le plafonnement des frais bancaires applicables aux incidents de paiement et l'institution d'un relevé périodique des frais prélevés.

En conclusion, lorsque vous êtes un « Professionnel » vous restez un « Particulier » et à ces titres, vous avez intérêts à renégocier vos accords bancaires et donc, toutes les rémunérations qui vous sont facturées par vos « Fournisseurs » et « non Partenaires », que sont les établissements bancaires….

FABRICE GELLY CONSEIL  peut vous coachez sur les arguments à développer, sur les intérêts d'un emprunt immobilier, les divers commissions et agios sur le(s) compte(s) Professionnel(s) et Particulier(s), ainsi que les frais bancaires, etc…

Si vous êtes intéressé pour faire des économies, faite appel à FABRICE GELLY CONSEIL.

Le plus simple c’est de cliquer sur l’onglet en haut « PRESTATIONS POUR PARTICULIERS et où / ENTREPRISES » et de réserver directement la durée temps qui vous conviendrait. Vous pouvez laisser ci-dessous, vos coordonnées dans la zone «COMMENTAIRE » pour être contacté.

23ème Congrès National des Professions Libérales, en présence de Monsieur le Ministre MACRON et du Dr CHASSANG, Président de l'U.N.A.P.L.

WP_20151127_009La formation professionnelle est permisse aux Dirigeants et aux Salarié(s), avec une éventuelle prise en charge par votre O.P.C.A. La formation en hygiène des aliments est obligatoire pour tous les Sociétés transformant, transportant et produisant des produits frais, congelés, en conserves, etc...

Les Personnels n'ayant pas un diplôme définit par l'Arrêté, ou l'ayant obtenu avant le 01/01/2006.